Application pour Tablette et Mobile À l'écoute de votre vie
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / Essentiel / Histoire - Annette Wieviorka

16/05/24

Rika Benveniste pour son livre « Louna. Essai de biographie historique »



Emission: Essentiel / Histoire - Annette Wieviorka

ESSENTIEL, les rendez-vous du jeudi – Annette Wieviorka.


Elle reçoit Rika Benveniste pour le livre « Louna. Essai de biographie historique » aux éditions Signes et balises. 


"Louna parle grec avec un fort accent judéo-espagnol, elle commet de nombreuses fautes, qui tantôt me font honte, tantôt me font rire aux éclats. Dans mon cerveau d’enfant, tante Louna ressemble à ces personnages des histoires drôles d’autrefois, l’oncle Ezra, par exemple, qui se trompe de bus, car il ne sait pas lire les panneaux en grec. La langue maternelle de tante Louna est bien le judéo-espagnol. À l’époque, j’ignore que c’est la langue de ceux qui ne sont pas revenus.” (Rika Benveniste)

Rika Benveniste enquête sur la vie de Louna, Juive de Thessalonique qui exerçait le métier de tapissière d’ameublement, était pauvre et illettrée. De sa vie, il ne reste que très peu de traces. L’historienne est alors amenée à déchiffrer l’histoire de la ville et des Juifs qui la peuplaient – si nombreux avant-guerre, si peu nombreux à avoir survécu à la Shoah. Ce faisant, elle restitue les lieux où ils habitaient, leurs modes de vie et les réseaux de sociabilité.

“Grâce soit rendue à Rika Benveniste d’avoir écrit avec talent, rigueur, sensibilité un livre hommage à cette femme de peu au destin poignant et qui, en l’inscrivant dans l’histoire des Juifs de Thessalonique, nous la rend présente.“ (Annette Wieviorka, Kaddish pour Louna)

Louna. Essai de biographie historique a reçu en Grèce le Grand Prix national de l’essai. Le livre est également publié en anglais par les éditions Yad Vashem.


Biographie de l'auteur

Rika Benveniste est née à Thessalonique. Après des études à Jérusalem et à Paris, elle est aujourd’hui professeure d’histoire médiévale à l’université de Thessalie, à Volos.

Ses travaux portent sur les rapports entre juifs et chrétiens, la conversion et l’historiographie juive.

Ses recherches sur la Shoah et les premières années de l’après-guerre ont fait l’objet de plusieurs livres : Ceux qui ont survécu : Résistance, déportation, retour. Les Juifs de Salonique dans les années 1940 (traduit en allemand et en anglais) et Les Naufragés. Histoiresfamiliales de l’après-guerre.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

/