Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil/ INVITES

Cyrulnik Boris

Boris Cyrulnik

Boris Cyrulnik est un neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste français.

Il est né dans une famille d'immigrés juifs d'Europe orientale (son père était russo-ukrainien et sa mère polonaise) arrivés en France dans les années 1930. Ses parents meurent en déportation. Il est recueilli à Paris par une tante maternelle, qui l'élève. Il déclare plus tard que c'est cette expérience personnelle traumatisante qui l'a poussé à devenir psychiatre.

Il fait ses études supérieures à la faculté de médecine de Paris. Il se dirige ensuite vers l'éthologie et se diversifie au maximum : éthologie, psychologie, neurologie, psychanalyse...

Il devient ensuite médecin chef de La Salvate, un établissement privé de postcure psychiatrique. Il quitte ce poste en 1979 et s'installe comme psychanalyste à mi-temps, tout en donnant des consultations au centre hospitalier intercommunal de Toulon-La Seyne-sur-Mer, jusqu'en 1991.

Chargé de cours d'éthologie humaine/clinique à la faculté de médecine de Marseille de 1974 à 1987, il devient en 1995-1996 directeur d'enseignement d'un diplôme universitaire (DU) de la faculté des lettres et sciences humaines de Toulon.

Ancien responsable d'un groupe de recherche en éthologie clinique à l'hôpital de Toulon et enseignant l'éthologie humaine à l'Université du Sud-Toulon-Var, Boris Cyrulnik est surtout connu pour avoir développé le concept de "résilience" (renaître de sa souffrance).

A partir des années 1980, il voue son existence à la vulgarisation de son savoir grâce à ses livres : "Mémoire de singe et paroles d'homme" (Hachete Pluriel Référence, 1998), "Les vilains petits canards" (Odile Jacob, 2004) et "Quand un enfant se donne la mort - Attachement et sociétés" (Odile Jacob, 2011).

En 1998, il est nommé président du Centre national de création et de diffusion culturelles de Châteauvallon, puis en 2005 président du Prix Annie-et-Charles-Corrin sur la mémoire de la Shoah.

Depuis 2007, il dispose d'une chronique dominicale sur France Info, Histoire d'Homme avec Marie-Odile Monchicourt et Yves Coppens. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

Marié, il est père de deux enfants. Il habite à côté de Toulon, à Tamaris /La Seyne sur mer.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/