Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
18 Juin 2020

L’invité de 12h15 : Dominique Lormier, retour sur l’Appel du 18 juin 1940

Invité du 12/13 au micro de Laurence Goldmann, l’historien spécialiste de la Seconde Guerre mondiale et membre de l’Institut Jean Moulinet, Dominique Lormier., auteur de « Les vérités cachées de la défaite de 1940 » aux éditions Le Rocher.

Les vérités cachées de la défaite de 1940

Présentation de l’éditeur :

Depuis des décennies, la défaite française de 1940 hante toujours la mémoire collective comme un épisode honteux de l’histoire nationale, durant lequel l’armée française se serait effondrée en quelques jours, contre des troupes allemandes surpuissantes et invincibles.

Réalité des forces en présence, erreurs du commandement, résistance militaire héroïque, exploits méconnus, sacrifices oubliés, récits de civils pendant l’exode ou sous les bombardements… Dominique Lormier, comme il l’a fait dans Les Vérités cachées de la Seconde Guerre mondiale, a mené une enquête minutieuse. Son livre passionnant, reposant sur des documents et des témoignages inédits, et sur les archives militaires françaises et allemandes, revient sur les véritables raisons de la défaite de 1940 et révèle beaucoup de non-dits sur cette période houleuse qui reste encore à découvrir.

Historien et écrivain, Dominique Lormier est l’auteur de plus de 140 ouvrages (documents historiques, biographies, littérature, spiritualité). Lieutenant-colonel de réserve, il est également membre de l’Institut Jean-Moulin, prix de la Légion d’honneur et chevalier de la Légion d’honneur. Il est l’un des meilleurs spécialistes de la Seconde Guerre mondiale.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/