Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
23 Juin 2020

Iran toujours dans le collimateur des USA

Les Etats-Unis ont remis à leurs partenaires du Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution condamnant des attaques en 2019 en Arabie saoudite imputées à l’Iran et proposant de prolonger pour ce pays un embargo sur les armes, selon des diplomates.

Soutenus depuis vendredi par la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, les Etats-Unis devraient utiliser une réunion semestrielle sur l’Iran du Conseil de sécurité prévue le 30 juin pour défendre leur projet, auquel devraient s’opposer la Russie et la Chine. Aucune date pour un vote n’a encore été avancée

L’Iran est soumis jusqu’à octobre à un embargo sur les armes lié à la résolution 2231 ayant entériné l’accord nucléaire international conclu en 2015 avec Téhéran. Depuis le début de l’année, Washington a entrepris d’inciter des membres du Conseil de sécurité à soutenir une prolongation de l’embargo, en remettant à certains d’entre eux un projet de résolution en ce sens. Vendredi , dans un communiqué conjoint, Paris, Berlin et Londres, signataires de l’accord nucléaire avec Moscou et Pékin, se sont prononcés contre la levée de l’embargo. La Russie et la Chine ont déjà rejeté par avance toute idée de prolonger l’embargo et ont à nouveau dénoncé récemment le retrait en 2018 des Etats-Unis de l’accord nucléaire conclu avec Téhéran. Il décide qu’à partir d’octobre « tous les Etats membres interdisent la fourniture, la vente ou le transfert, direct ou indirect (…) d’armes et matériels annexes » sauf exceptions approuvées avec un préavis de 30 jours (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/