Application pour Tablette et Mobile À l'écoute de votre vie
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / Tech - Stéphane Zibi

17/03/21

#11 – Les NFT ou le futur de l’art numérique



Emission: Tech - Stéphane Zibi

L’auteur du smiley serait milliardaire vu l’utilisation partout des emojis, mais il fut déchu de tous ses droits faute de protection. Depuis sa création, Internet a un problème : c’est le monde de la copie, tout objet numérique (photo, vidéo, un fichier audio, une citation dans un tweet...) n‘étant pas unique perd alors sa valeur intrinsèque. Ici interviennent les NFT et on peut le dire qu’avec eux, nous sommes peut-être aux prémices d’une nouvelle ère pour l’art en général et l’art numérique en particulier. Les NFT, Non-Fungible Token, en français jetons non fongibles c'est-à-dire non échangeables, servent à authentifier quelconque objet sur Internet. Un NFT permet de certifier que vous possédez bel et bien un original. Ils fonctionnent sur le même principe que les cryptomonnaies. Ils sont basés sur la blockchain de l’Ethereum . Bon c’est un peu technique mais je m’explique : l’Ethereum est une cryptomonnaie équivalente à une monnaie étalon comme l’est l’or dans notre système monétaire classique. Et la blockchain est une technologie de stockage et de transmission d'informations, elle prend la forme d'une base de données. Elle a la particularité d'être partagée simultanément avec tous ses utilisateurs et ne dépend d'aucun organe central contrairement à Facebook ou Google. Le NFT donne donc de la valeur à l’item numérique et un certificat d’authenticité numérique inviolable. Les NFT sont ainsi complexes en apparence mais simples d’utilisation. Ils bouleversent ce petit monde de l'art depuis le début de l'année et révolutionnent le principe de propriété sur Internet. Les avocats spécialisés en propriété intellectuelle vont sûrement être sollicités tels les notaires pour les biens immobiliers. Rudy : Alors Comment authentifier, acheter et vendre une œuvre sur internet ? « Je suis en train de configurer mon twttr » sont les mots composants le tout premier tweet jamais posté sur Twitter. Il a été mis en vente aux enchères par son fondateur Jack Dorsey, sur le site « valuable by cent ». Et à cette heure, la meilleure offre s’élève à 2,5 millions de dollars ! Cela peut paraître fou de vendre un tweet. Mais, la créativité ou le côté historique de celui-ci peut le valoriser et c’est le cas de celui-ci. Depuis le début du mois de mars 2021, le marché des NFT est en plein boom : Des œuvres sont vendues des milliers de dollars comme cette vidéo représentant un Donald Trump nu étalé par terre, vidéo acquise à plus de 6 millions de dollars. Pour l’instant, les internautes se sont surtout servis de cette technologie pour vendre leurs créations certifiées, pour créer une sorte de marché de l’art virtuel. C’est ce marché qui fait les gros titres récemment, et qui a immédiatement créé une bulle spéculative. Leur caractère échangeable les rend adaptés au marché de l’art . Pour authentifier et vendre un objet numérique, il faut aller sur des plateformes comme Nifty Gateway, là où la plupart de ces nouveaux crypto-artistes proposent leurs œuvres à la vente. Près de 90% des ventes aux enchères du marché de l’art se passent désormais sur internet et non plus dans les salles de marché. A l’heure où les smartphones sont de meilleurs appareils photos que les appareils photos eux mêmes, que les applications sont de plus en plus performantes offrant filtres et autres outils de retouches, si vous vous sentez une âme d’artiste il est temps de vous lancer, vos œuvres pourraient valoir leur pesant d’or. A la semaine prochaine !

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

/