Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
26 Fév 2020

Shoah : L’Espagne « horrifiée » après la mise en scène de prisonniers juifs et de soldats nazis dans un carnaval

Encore plus frappant que l’antisémitisme « mauvais goût » affiché à Alost, en Belgique, ce défilé espagnol, mettant en scène des soldats nazis et des prisonniers juifs, s’est déroulé dans une ville de 13.000 habitants dans le centre du pays.

Soldats nazis, prisonniers juifs et char faisant penser à une chambre à gaz: un défilé de carnaval dans une ville du centre de l’Espagne accusé de “banaliser” l’Holocauste a suscité l’indignation ce mercredi 26 février des autorités du pays. “Horrifiée par le défilé de carnaval à Campo de Criptana. Je rejette sans nuances toute banalisation de l’Holocauste”, a indiqué sur son compte Twitter la ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez. “Après avoir été contactés, les organisateurs ont demandé pardon à la fédération des Communautés juives d’Espagne”, a-t-elle ajouté.

L’ambassadrice d’Israël en Espagne, Rodica Radian-Gordon, avait déjà condamné mardi “l’infâme banalisation de l’Holocauste ayant eu lieu lors du carnaval de Campo de Criptana”. “C’est un affront à la mémoire des victimes de la Shoah et une manifestation intolérable d’antisémitisme”, a-t-elle écrit sur Twitter. Ce défilé a eu lieu lundi dans cette ville de 13.000 habitants située dans le centre du pays. (AVEC AFP)

Retrouvez  dans le journal de 8h l’analyse de Nicolas Zomerstein, rédacteur en chef de la revue belge Regards, sur le carnaval d’Alost :

 

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/