Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
03 Oct 2019

Nouvelle condamnation pour Alain Soral : un an ferme

Alain Bonnet, dit Soral, a été de nouveau condamné à de la prison ferme, mercredi à Paris, cette fois à une peine d’un an pour avoir qualifié le Panthéon de « déchetterie casher » dans une vidéo postée l’an dernier sur son site internet.

Alain Soral, qui n’était pas présent à l’audience en juin, a été reconnu coupable d’injure publique antisémite et de provocation à la discrimination, la haine ou à la violence envers les juifs.

Alain Soral ne recule pas « devant le fait de salir et de poursuivre par-delà la mort » les victimes du nazisme, « par le choix de ses mots qui sont la prolongation d’actes de mort et qui sont en eux-mêmes actes de haine et de provocation », a estimé le tribunal dans sa décision, consultée par l’AFP.Les juges ont également dénoncé le fait qu’il cible un jeune public par le biais de son site « Egalité et réconciliation », cherchant « à en imposer sur la base d’un vernis de culture prétendument +sérieuse+, et à recruter pour son officine Egalité et réconciliation ».

Soral, déjà condamné à de multiples reprises, s’était vu infliger la même peine d’un an ferme en janvier à Bobigny pour avoir injurié une magistrate et tenu des propos antisémites sur son site internet, puis en avril à Paris pour négationnisme. En septembre, il avait été condamné à 18 mois ferme à Bobigny pour un clip de rap antisémite. La condamnation d’avril avait été assortie d’un mandat d’arrêt que le parquet avait refusé d’exécuter, le jugeant dépourvu de base légale puisque le code de procédure pénale ne prévoit la délivrance d’un tel mandat que pour les délits de droit commun ou d’ordre militaire alors que Soral avait été condamné au titre de la loi sur la liberté de la presse. Le procès en appel se tiendra en janvier.

En l’absence de mandat d’arrêt ou de dépôt, les appels de Soral suspendent l’exécution de ses peines d’emprisonnement. Dans l’hypothèse où ces peines seraient confirmées en appel et ses pourvois en cassation rejetés, il pourrait théoriquement aller en prison (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/