Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
03 Sep 2019

Le Hezbollah « n’a plus de ligne rouge » dans sa confrontation avec Israël

Le chef du mouvement terroriste Hezbollah, Hassan Nasrallah a assuré lundi que son mouvement n’avait « plus de ligne rouge » dans sa confrontation avec Israël, menaçant de frapper Israël « en profondeur » dans son territoire. Il s’exprimait lors d’une allocution télévisée au lendemain d’une attaque de missiles antichars menée par ses hommes dans le nord d’Israël. Jérusalem a alors immédiatement répliqué avec des frappes dans le sud du Liban. « Hier, la résistance a brisé » ce qu’Israël considère comme « sa plus grande ligne rouge depuis des décennies », a martelé le chef du Hezbollah, évoquant le fait que la riposte de son mouvement avait eu lieu en plein territoire israélien.

Lors de précédentes ripostes à des attaques israéliennes, le Hezbollah avait répliqué dans la région des Fermes de Chebaa, un territoire que le Liban considère comme sien, mais qui selon l’ONU fait partie du Golan. « Pour défendre le Liban, sa souveraineté, sa dignité, sa sécurité et son peuple, il n’y a plus de ligne rouge », a tonné le chef du mouvement chiite. Le message est clair : si vous attaquez, toutes les frontières, vos soldats, vos colonies, à la frontière, en profondeur (du territoire) ou en son cœur, pourront être menacés et ciblés », a martelé le chef du Hezbollah. Info ou intox. En Israël on laisse dire, tout en continuant d’être vigilant (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/