Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
20 Déc 2019

L’assassin de Sarah Halimi ne sera pas jugé

L’homme qui a tué Sarah Halimi ne peut pas être jugé aux assises: la justice, qui a qualifié d’antisémite ce crime commis à Paris en 2017, a en effet déclaré le suspect pénalement irresponsable, car ce gros fumeur de cannabis était alors en proie à une « bouffée délirante ».

La reconnaissance par la cour de « l’abolition du discernement » du suspect a été accueillie jeudi avec « colère » et « écoeurement » par les parties civiles, qui envisagent un pourvoi en cassation, selon Me Francis Szpiner, avocat des enfants de la victime.

Hier, la cour a estimé qu’il existait « des charges suffisantes contre Kobili Traoré d’avoir (…) volontairement donné la mort » à Mme Halimi, avec la circonstance aggravante de l’antisémitisme, tout en le déclarant « irresponsable pénalement en raison d’un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ».

« On vient de créer dans notre pays une jurisprudence Sarah Halimi », s’est indigné Me Szpiner.

« Toute personne qui sera atteinte d’une bouffée délirante parce qu’elle aura pris une substance illicite et dangereuse pour la santé se verra exonérée de responsabilité pénale », a-t-il mis en garde.

Un argument également repris par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). « Le crime antisémite serait-il le seul délit excusé par la justice du fait de prise massive de stupéfiants, alors que dans tous les autres cas, c’est une cause aggravante? », s’est indigné son président, Francis Kalifat.

La cour d’appel, dont la décision met fin à la détention du suspect, a ordonné son hospitalisation complète, mesure administrative sous la responsabilité du préfet. Elle a aussi prévu des mesures de sûreté pour 20 ans, comprenant l’interdiction d’entrer en contact avec les proches de la victime et de retourner sur les lieux.

(AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/