Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
20 Fév 2020

La Russie relaxe des règles sur la symbolique nazie

Les députés russes ont assoupli mercredi la très rigide loi punissant l’utilisation de la symbolique nazie, qui pourra désormais être affichée sans risquer une amende si elle ne glorifie pas l’Allemagne d’Hitler. Les amendements ont été adoptés en troisième et dernière lecture et doivent désormais être approuvés par le président Vladimir Poutine. L’affichage de symboles nazis tels que la croix gammée est puni en Russie d’une amende ou de courtes peines de prison. Leur utilisation sera désormais possible s’ils relèvent d’une « attitude négative envers l’idéologie nazie » et n’en feront pas la propagande. En novembre, les députés russes avaient déjà autorisé l’utilisation de symbolique nazie sans glorification pour les œuvres culturelles, littéraires, éducatives ou dans les médias.

En 2015, les librairies russes avaient dû retirer de leurs rayons « Maus », monument de la bande dessinée d’Art Spiegelman racontant la Shoah, en raison d’une couverture sur laquelle figure une croix gammée (avec AFP)

 

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/