Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
25 Mar 2018

La France du courage. Trèbes se recueille à la mémoire des victimes

Au surlendemain des attaques de Carcassonne et du Super U de Trèbes, le patron des gendarmes Richard Lizurey est attendu à Toulouse et à la caserne du groupement de l’Aude à Carcassonne, pour y rencontrer les hommes du GIGN intervenus lors de la prise d’otages, ainsi que la veuve du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, cet officier de gendarmerie est tombé en « héros » sous les balles de l’assaillant après s’être livré à la place d’une otage du Super U.

L’Elysée a annoncé qu’un « hommage national » lui serait rendu à une date qui n’a pas été précisée.

Aujourd’hui, la petite ville de Trèbes dans l’Aude se recueille à la mémoire des quatre victimes abattues par un terroriste radicalisé sur lequel les enquêteurs poursuivent leurs investigations, avec deux de ses proches toujours en garde à vue.

« L’heure n’est qu’à la prière et à la compassion. Puissent de tels événements nous permettre de trouver le courage pour refonder une société où ils ne seraient plus possibles », a déclaré Mgr Alain Planet.  L’évêque de Carcassonne et Narbonne préside une messe dimanche en l’église Saint-Etienne de Trèbes, en hommage aux quatre tués et aux trois blessés des attaques de l’Aude.

Le film des événements: Vendredi  peu après 10h00, le terroriste , armé d’un pistolet, d’un couteau et d’engins artisanaux commence son équipée meurtrière en volant une voiture à Carcassonne, blessant grièvement son conducteur et tuant son passager, Jean Mazières, un viticulteur à la retraite. Après avoir tenté de s’en prendre aux parachutistes du 3e RPIMa de Carcassonne, le terroriste a tiré sur des CRS revenant de jogging, blessant un policier près de la caserne.  C’est toujours en criant « Allah Akbar » que l’assassin a surgi et fait feu dans un super U de Trèbes, une petite ville près de Carcassonne tuant un salarié quinquagénaire du supermarché, Christian Melves, et un client Hervé Sosna, maçon à la retraite.  Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame qui s’était livré à la place d’une otage, était tombé sous les balles du tueur déclenchant l’intervention du GIGN qui a tué le terroriste.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/