Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
04 Fév 2020

Israël vers une « normalisation » des relations avec le Soudan ?

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a discuté lundi d’une « normalisation » des relations entre le Soudan, pays majoritairement arabe et musulman, et Israël lors d’un entretien surprise, et historique en Ouganda avec le dirigeant soudanais Abdel Fattah al-Burhane, aussitôt dénoncé par les Palestiniens.

La rencontre intervient au moment où le président palestinien Mahmoud Abbas exhorte les dirigeants arabes, musulmans et africains à dénoncer le plan du président américain Donald Trump qu’il juge trop favorable à Israël. Mais nombre de dirigeants arabes maintiennent pour l’instant le silence sur ce plan, alors qu’Israël, lui, tente de resserrer ses liens avec des pays de la région qui lui étaient historiquement hostiles. « J’ai rencontré à Entebbe (Ouganda) le président du Conseil souverain du Soudan… et nous avons convenu d’entamer une coopération qui normalisera les relations entre les deux pays », a déclaré sur Twitter Benjamin Netanyahu, à l’occasion d’une visite d’un jour en Ouganda, sa cinquième en Afrique « depuis environ trois ans et demi ».

Le porte-parole du gouvernement soudanais a pour sa part, assuré que le gouvernement de son pays n’avait « pas été averti » à l’avance de cette entrevue, sans davantage de précisions.

Une normalisation avec le Soudan serait d’autant plus significative que Khartoum a longtemps accusé Israël de soutenir les rébellions sud-soudanaises et du Darfour. Le Soudan du Sud est devenu un Etat indépendant en 2011 tandis que le conflit dans la région occidentale soudanaise du Darfour perdure.

Omar el-Béchir, président soudanais destitué en avril, accusait notamment Israël de soutenir le chef rebelle Abdelwahid Nour, du Darfour.

Aujourd’hui dirigé par une autorité de transition menée par le général al-Burhane, « le Soudan s’oriente vers une nouvelle direction positive… le général Abdel Fattah al-Burhane désire aider son pays à se moderniser en mettant fin à son isolement », a déclaré Benjamin Netanyahu dans un communiqué (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/