Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
10 Fév 2020

Israël/Palestine : Blocages dans les échanges de produits agricoles

Israël a décrété dimanche le blocage des exportations agricoles palestiniennes, une mesure prise dans le cadre d’une querelle commerciale qui va crescendo depuis l’annonce du plan de l’administration Trump visant à résoudre le conflit israélo-palestinien.

« A partir d’aujourd’hui (…) l’exportation à l’étranger de produits agricoles palestiniens via le passage d’Allenby ne sera pas autorisée », a indiqué dans un communiqué le Cogat, l’unité du ministère israélien de la Défense qui supervise les activités civiles dans les Territoires palestiniens. Fermer cette option met donc fin à l’ensemble des exportations agricoles palestiniennes car les autorités avaient déjà bloqué l’accès de ces produits agricoles en Israël d’où ils pouvaient être acheminés vers l’Europe.

Les Palestiniens ont cessé il y a cinq mois les importations de veaux dans le cadre d’une politique de « désengagement » économique progressif avec Israël. L’Autorité palestinienne avait de plus décidé la semaine dernière de bloquer l’entrée de certains produits de consommation israéliens sur son territoire. Le Cogat a souligné dimanche que sa décision de bloquer les exportations de Cisjordanie prendrait fin « dès que l’Autorité palestinienne aura cessé de nuire au commerce du bétail et au libre marché ». Mais selon le ministre palestinien de l’Agriculture, Riad Attari, la décision d’Israël est « très dangereuse » car elle « affectera » les agriculteurs palestiniens. Et « cela nous poussera à prendre de nouvelles mesures » de rétorsion, a-t-il déclaré à l’AFP. (Avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/