Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
28 Mar 2019

Israël : le Likoud accuse son rival de « corruption »

Le Likoud, parti du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, accuse son principal rival, Benny Gantz, de « corruption », à moins de deux semaines des élections législatives du 9 avril. « Le Likoud appelle le procureur de l’Etat à ouvrir immédiatement une enquête criminelle contre Benny Gantz », a déclaré le ministre des Sciences Ofir Akounis, lors d’une conférence de presse du Likoud à Tel-Aviv. Ofir Akounis a dénoncé « une grave affaire de corruption impliquant directement Benny Gantz », affirmant se baser sur un rapport du contrôleur de l’Etat, Yossef Shapira.

Dans une autre conférence de presse à Jérusalem, un responsable du bureau du contrôleur de l’Etat, Daniel Jacobs, a affirmé que selon ce rapport, la police israélienne avait commis des irrégularités en 2016 dans le cadre de négociations pour l’achat de produits d’une société de haute technologie, « Cinquième dimension ». Cette société, dirigée alors par Benny Gantz, a fermé en 2018 et ce dernier n’a pas été mis en cause dans cette affaire, le bureau du contrôleur de l’Etat soulignant que son rapport concernait uniquement les irrégularités de la police.  « Israël est un état de droit et il n’y pas de lois pour Netanyahu et des lois différentes pour les autres », a affirmé à Tel-Aviv Ofir Akounis.

Principal adversaire de Benjamin Netanyahu pour les législatives du 9 avril, l’ancien chef d’état-major Benny Gantz avait accusé la semaine dernière le Premier ministre d’avoir touché 16 millions de shekels (environ 3,9 millions d’euros) grâce à la vente de sous-marins par l’intermédiaire d’une société liée à cet achat. Benjamin Netanyahu n’a jamais été mis en cause dans cette affaire mais a été interrogé dans le cadre de l’enquête. Il est sous la menace d’une inculpation pour corruption présumée dans trois autres affaires. Dans le dernier sondage de la télévision publique, la liste « Bleu-Blanc » (centre-droit) de Benny Gantz est repassée en deuxième position pour les législatives en nombre de sièges, derrière le Likoud (droite) de Benjamin Netanyahu (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/