Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
28 Jan 2018

Israël accuse la Pologne après le vote d’une loi sur la Shoah

Israël a accusé samedi la Pologne de vouloir « changer l’Histoire », au lendemain du vote par la chambre basse du Parlement polonais d’une loi liée à la Shoah qui sanctionne l’emploi du terme « camps de la mort polonais ». Cette loi prévoit une peine pouvant aller jusqu’à trois ans de prison pour les Polonais et les étrangers qui utiliseraient ce terme pour qualifier les camps d’extermination que les nazis avaient installés en Pologne quand ils occupaient ce pays durant la Seconde Guerre mondiale.

Pour entrer en vigueur, ce texte doit être voté par le Sénat et signé par le président polonais.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a donné instruction à l’ambassadrice d’Israël à Varsovie de rencontrer le Premier ministre polonais dès samedi soir « pour lui exprimer sa ferme opposition à cette loi », selon un communiqué de ses services.

Selon l’agence polonaise PAP, l’ambassadrice israélienne Anna Azari a appelé Varsovie à changer la loi lors d’une cérémonie, samedi, marquant le 73e anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, qui coïncide avec la journée internationale à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Par ailleurs, le chargé d’affaires polonais auprès de l’ambassade de Pologne à Tel-Aviv, en l’absence de l’ambassadeur, a été convoqué dimanche à 10H00 locales à Jérusalem (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/