Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
24 Mai 2019

Erreur de calcul à l’Eurovision : Bilal Hassani perd deux places

Le comité d’organisation de l’Eurovision a recalculé les scores des candidats suite à une « erreur humaine », rétrogradant notamment le candidat français Bilal Hassani à la 16e place.

L’Eurovision 2019 avait déjà fait part d’un petit raté : les membres du jury bélarusse avaient rendu publics certains de leurs coups de cœurs en demi-finale, contrevenant au règlement du concours. Ils n’ont pas eu le droit de voter pour la finale, et les organisateurs ont pris en compte, pour ce pays, des notes de jury basées sur les votes des pays voisins. Et c’est en tentant de corriger les votes que des chiffres se sont mélangés, suite à une « erreur humaine », a expliqué l’Union européenne de Radio-télévision (UER) dans un communiqué.

C’est finalement la candidate de Macédoine du Nord, Tamara Todevska, qui arrive première du vote des jurys, qui compte pour 50% dans le choix final.  Avec le vote du public, le Néerlandais Duncan Laurence perd quelques points au score final mais reste premier, juste devant l’Italien Mahmood. La Suède remonte par contre à la cinquième place, dépassant la Norvège grâce à ce coup du sort. Chypre et Malte gagnent deux places chacun, passant à la 13e et 14e place… pour le malheur de la Slovénie et de la France, qui deviennent 15e et 16e.

L’UER et ses partenaires disent regretter « que cette erreur n’ait pas été identifiée plus tôt et vont revoir leurs processus et systèmes de contrôle pour éviter que cela ne se reproduise » (avec AFP)

Erreur de calcul à l’Eurovision : Bilal Hassani perd deux places

Le comité d’organisation de l’Eurovision a recalculé les scores des candidats suite à une « erreur humaine », rétrogradant notamment le candidat français Bilal Hassani à la 16e place.

L’Eurovision 2019 avait déjà fait part d’un petit raté : les membres du jury bélarusse avaient rendu publics certains de leurs coups de cœurs en demi-finale, contrevenant au règlement du concours. Ils n’ont pas eu le droit de voter pour la finale, et les organisateurs ont pris en compte, pour ce pays, des notes de jury basées sur les votes des pays voisins. Et c’est en tentant de corriger les votes que des chiffres se sont mélangés, suite à une « erreur humaine », a expliqué l’Union européenne de Radio-télévision (UER) dans un communiqué.

C’est finalement la candidate de Macédoine du Nord, Tamara Todevska, qui arrive première du vote des jurys, qui compte pour 50% dans le choix final.  Avec le vote du public, le Néerlandais Duncan Laurence perd quelques points au score final mais reste premier, juste devant l’Italien Mahmood. La Suède remonte par contre à la cinquième place, dépassant la Norvège grâce à ce coup du sort. Chypre et Malte gagnent deux places chacun, passant à la 13e et 14e place… pour le malheur de la Slovénie et de la France, qui deviennent 15e et 16e.

L’UER et ses partenaires disent regretter « que cette erreur n’ait pas été identifiée plus tôt et vont revoir leurs processus et systèmes de contrôle pour éviter que cela ne se reproduise » (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/