Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
02 Nov 2018

Emmanuel Macron en week-end à Honfleur

Emmanuel et Brigitte Macron passent la Toussaint à Honfleur, en Normandie, un séjour « à titre privé » et aux frais du couple présidentiel, a précisé jeudi l’Élysée.

Le couple présidentiel s’est rendu en début d’après-midi au bistro des artistes dans la vieille ville de Honfleur (Calvados) avant de déambuler dans les rues de la ville, saluant des passants et posant pour des selfies, a constaté un photographe de l’AFP.

« Tout va bien, rassurez-vous », a lancé le chef de l’Etat, 40 ans, à des passants. « Je suis simplement, comme tous nos concitoyens, attaché à l’équilibre de ma famille et aux habitudes que nous avons », a-t-il poursuivi, et « ça fait plus de 20 ans que je suis là tous les 1er novembre et j’y tiens ».

La décision d’avancer le conseil des ministres de mercredi à mardi avait suscité de nombreux commentaires sur un éventuel coup de fatigue. Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux avait alors expliqué cette décision d’avancer le Conseil des ministres par le fait que le sommet à Istanbul sur la Syrie qui a eu lieu samedi était initialement prévu pour mercredi.

Devant des citoyens venus le saluer, le chef de l’Etat s’est voulu rassurant jeudi: « Je ne lâche rien », « je ne change pas. Je vais toujours au même rythme ».

L’Élysée a précisé à l’AFP que le président de la République « réside à Honfleur dans un hôtel où il se rend depuis de nombreuses années ». « Il y réside à titre privé et à ses frais », a souligné la présidence.

D’après le quotidien Ouest-France, Brigitte et Emmanuel Macron séjournent à la ferme Saint-Siméon, un hôtel cinq étoiles dans une auberge normande du XVIIè siècle, qui propose des chambres de 360 à 1.205 euros la nuit (pour la suite avec vue sur mer).

Emmanuel Macron fait le pont de la Toussaint, de jeudi à samedi, « comme des millions de Français », avait précisé mardi Benjamin Griveaux.

Le chef de l’Etat est attendu dimanche à Strasbourg pour assister, dans la cathédrale, à un concert avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier afin de marquer le début des célébrations du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale.

Suivra, la semaine prochaine, une longue « itinérance » dans 11 départements de l’est et du nord de la France sur les grands lieux de ce conflit, avant une cérémonie à Paris, le 11 novembre, avec près d’une centaine de dirigeants étrangers.

Emmanuel Macron sera donc « sur le terrain 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 la semaine prochaine », avait souligné l’Elysée mardi. « Il n’y a pas de coup de fatigue, mais oui il gère l’effort », a précisé la présidence, alors que plusieurs médias ont insisté sur la fatigue de Macron, confronté à un été et une rentrée difficile.

(AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/