Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / / L'invité du 12/13

21/10/20

Terrorisme : A quoi sert le droit de dissolution des mouvances radicales ? Avec l’historien Nicolas Lebourg.



Emission: L'invité du 12/13

Quatre jours après l'assassinat de Samuel Paty, Emmanuel Macron a promis d'intensifier les "actions concrètes" contre l'islamisme radical. Le collectif propalestinien Cheikh Yassine, selon lui "directement impliqué" dans l'attentat du professeur d'histoire-géographie, sera dissous en Conseil des ministres  mercredi 21 octobre. "Des décisions de ce type à l'encontre d'associations, de groupements d'individus, suivront dans les prochains jours et les prochaines semaines", a ajouté le chef de l'Etat.

D’où vient l’usage de cet instrument juridique qu’est le droit de dissolution ? Est-il efficace ? Comment l’évaluer ?

Au micro de Marika Mathieu, Nicolas Lebourg, historien spécialiste de l’extrême droite, membre de l'Observatoire des radicalités politiques, chercheur associé au Centre d’études politiques de l’Europe latine (CEPEL, Unité mixte de recherche 5112 CNRS-université de Montpellier)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/