Application pour Tablette et Mobile À l'écoute de votre vie
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

23/11/20

Stéphane Freiss – Alzheimer



Emission: L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

La définition de « L'Alzheimer » selon Mr Pierre Lasry, vice-président de la Fondation Rambam

Pas besoin d’être expert en démographie pour sentir à quel point notre population vieillit.  Un Français sur cinq a aujourd’hui plus de 60 ans, soit 12 millions de personnes, et comme notre espérance de vie gagne trois mois par an depuis plusieurs décennies, ce chiffre pourrait atteindre 21 millions selon l’INSEE en 2035. À ce moment-là, ce sera un Français sur trois qui sera âgé de plus de 60 ans. En entendant ces chiffres, on est un peu sonné et on se dit qu'on sera nous aussi un jour, bientôt peut-être, une personne âgée, avec les avantages (quelques-uns quand même) mais aussi les tracas, les maladies qui accompagnent le vieillissement.

De ces maux de la vieillesse, il en est un qu'on a tendance à oublier, mais pourquoi au fait, oui, vous savez ce nom propre à la consonance un peu germanique ou autrichienne, voyons aidez-moi, oui c'est ça merci : Alzheimer. Cette maladie dégénérative qui affecte la mémoire immédiate, on oublie l'heure qu'il est, on oublie les noms, on oublie ses propres enfants, et on oublie même qui l'on est : c'est terrible et c'est très difficile à vivre pour la famille et pour les accompagnants.

Aux Jardins de Rambam, une jolie maison de retraite juive près de Toulouse, nous avons créé il y a 8 ans une unité protégée pour héberger dans de bonnes conditions les résidents touchés par cette maladie. Ce lieu leur permet de vivre en sécurité, - car les malades font parfois des fugues - dans un environnement propice, avec un jardin dans un patio et où leur maladie n’enferme pas entre quatre murs et ne les met pas dans un embarrassant face à face avec un rejet social. Cette résidence offre également des soins spécifiques et une attention de tous les instants prodigués par un personnel attentif, et dévoué, chez qui le sourire est une seconde nature.

Merci pour l'attention que vous pourrez leur donner, pour l'aide que vous pourrez leur apporter et surtout pour votre intérêt à leur égard.

Pierre Lasry, vice-président de la Fondation Rambam

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

/