Application pour Tablette et Mobile À l'écoute de votre vie
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

27/11/20

Philippe Levy – Le CASIT à Toulouse



Emission: L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

Le CASIT

Le casit et son épicerie sociale par fred Kelif

Le CASIT, Comité d’Action Sociale Israélite de Toulouse et du Grand Sud-Ouest a été créé en 1995 par des bénévoles. Les actions du CASIT reposent sur le pouvoir de la SOLIDARITÉ : une solidarité au sein de sa communauté, mais également en dehors. Faire le bien, le faire bien, le faire maintenant. C’est là notre force ! C’est un lieu unique où se côtoient des équipes de professionnels et de bénévoles, partageant le  même objectif : la prise en compte de l’individualité de la personne aidée, la spécificité de sa demande et une réponse adaptée à ses besoins, quel que soit son profil, son âge, son cadre familial ou son origine.  Aider les plus démunis,  Accompagner les personnes âgées  Aides à la scolarité.  Assister les personnes seules, dans toutes leurs démarches.

Le CASIT, sous la tutelle du Fond Social Juif Unifié (FSJU), aide et assiste plus de 300 bénéficiaires dans la région Pour lutter contre les exclusions sociales, la précarité et l’isolement, le CASIT accueille toute personne qui demande de l’aide. Le CASIT la guide, l’informe et l’aide en partenariat avec les services de l’action sociale publique. Nous mettons également au cœur de nos préoccupations, la vie juive. Pour chaque fête, des colis sont livrés et distribués. Le CASIT fonde ses services sur les enseignements de la Tradition Juive et les valeurs de la République Française qui reconnaissent à chacun sa liberté de pensée et d’expression.

Notre Boutique Sociale et Solidaire que nous avons dernièrement Elargie à celles et ceux qui sont juste au dessus des seuils sociaux et aux étudiants seuls, est plus qu’une épicerie classique. C’est un lieu d’échange ou le bénéficiaire retisse un lien social parfois perdu.

le bénéficiaire achète ses produits contre une somme minime (10 à 15 euros pour une valeur réelle du panier de 150 à 200 euros), accompagné d’un bénévole pour échanger sur ses besoins, et être conseillé par exemple sur l’équilibre alimentaire. Il y trouvera des produits alimentaires de première nécessité et des produits Cashers.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

/