Application pour Tablette et Mobile À l'écoute de votre vie
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

10/12/20

Louise Denis – Yam Lekoulam « La mer pour tous! »



Emission: L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

Script YAM LEKOULAM : « la mer pour tous ! »

Le 28 août 2019, 250 enfants de 8 à 15 ans, issus de familles en difficulté suivies par les associations d’aide à l’enfance, les éducateurs spécialisés le Réseau Ezra, dont ceux d’une Maison de l’OSE, soutenues par la Tsédaka, découvraient les joies de la plage à Saint-Aubin-sur-Mer (Calvados).

Une bouffée d’oxygène pour une majorité d’entre eux qui n’avaient hélas pas pu partir en vacances !

Cette opération menée avec conviction par le Fonds Social Juif Unifié, baptisée Yam Lekoulam (« La Mer pour tous ! » en hébreu) a été rendue possible grâce à l’action conjuguée des départements Jeunesse, Social, de Collecte de l’institution, de maison d’enfants, d’organisations de jeunesse (tel Moadon) qui – des mois durant - ont travaillé main dans la main afin d’imaginer une journée exceptionnelle pour les enfants de familles modeste ou en grande précarité, en vue de leur offrir une véritable parenthèse d’évasion qui les sorte d’un quotidien souvent très lourd.

Accueillis par le collectif d’une cinquantaine d’animateurs, issus des mouvements de jeunesse fédérés par le FSJU, les enfants ont reçu de multiples cadeaux : casquettes, tee-shirts colorés, petite confiserie de poche, lunettes de soleil et kits de prévention, un magnifique carnet de plage, dans le style des cahiers de vacances prisés des juniors.

Mini-olympiades, défilé de samba brésilienne, animations aquatiques, premières sensations à nager dans la mer ( !), jeux de plage, concours de chant, goûter roboratif  … ont constitué le menu de cette journée inoubliable.

Cette initiative, rendue possible grâce à la campagne de l’Appel national pour la Tsédaka, est née d’un remarquable volontarisme à vouloir conjurer ce constat douloureux : des enfants ne peuvent pas partir en vacances à l’approche de l’été et sont condamnés à un confinement perpétuel.

Dès que l’ombre des mesures sanitaires se sera estompée, nous l’espérons tous !,  cet événement estival sera reconduit avec la même énergie, et les sourires décuplés de l’enfance qui vit, malgré l’insouciance apparente, des moments difficiles dans cette période, pour certains éloignés de leurs grands-parents à cause des gestes barrières.

Soutenez ce formidable projet solidaire qui va d’ailleurs trouver des variations au musée, au théâtre, dans des fermes écologiques…., pour des sorties buissonnières, en vue afin d’ouvrir d’autres horizons à ces enfants, dont certains sont privés d’accès à la culture, et à la magnifique magie du vivre-ensemble !

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

/