Application pour Tablette et Mobile À l'écoute de votre vie
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

09/12/20

Laura Tenoudgi -Le Fonds d’urgence social du FSJU



Emission: L'Aleph Beth de la Tsédaka 2020

Le Fonds d’urgence social du FSJU par Nathalie ADATO

Historiquement il existe depuis 28 ans, mais de tout temps il a été la, dans les synagogues, dans les organismes communautaires sous le nom « d’œuvres de bienfaisance », « gmar », « caisse de la solidarité », sous forme d’argent, de nourriture, de vêtements pour venir en aide à ceux qui en ont besoin.

Avec le temps ces aides se sont organisées sous forme d’aides sociales, pour aider au mieux, le plus justement possible par une aide ponctuelle, encadrée par des professionnels (elles).

Le fonds d’urgence social du FSJU ne se substitue pas aux aides légales de l’état, il vient en complément pour débloquer une situation, éviter le déséquilibre quand survient un accident de vie (divorce, veuvage, chômage, maladie).

Chaque demande est présentée par un professionnel de service social de Paris IDF ou de région. Chaque demande est partie intégrante d’un montage financier, pour soutenir les bénéficiaires à payer une dette, éviter une dette, éviter une expulsion, éviter un déséquilibre financier….éviter de tomber dans la précarité

Il couvre les domaines les plus fondamentaux, comme

  • L’habitat (les loyers, les factures d’électricité, les taxes, les hébergements d’urgence, les déménagements ou le mobilier)
  • La santé (pour les dépenses non remboursées, les achats paramédicaux exceptionnels),
  • Les obsèques….

Chaque année grâce à vos dons à la Tsedaka, 500 familles bénéficient de cette aide financière pour un montant global d’environ 230 000 euros….

Cette année plus que jamais, face à la crise sanitaire et la crise sociale, ce besoin va toucher bien plus que les bénéficiaires de minimas sociaux, des salariés précaires

Il va aussi toucher des salariés moyens, des travailleurs indépendants, une couche de la population qui n’avait sans doute jamais eu besoin d’être soutenu socialement jusqu’à maintenant

Donnez nous les moyens de les aider

Cette année plus que jamais, faites un don à la Tsedaka, parce que votre cœur a toujours raison

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

/