Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / Les matinales

04/10/18

Invités de Sandrine: Metin Arditi et Marc Knobel.

les matinales du 4 10 2018

Emission: Les matinales

Les Matinales présentées par Sandrine Sebbane. Avec l’écrivain suisse Metin Arditi, envoyé spécial de l’UNESCO pour « Carnaval noir » chez Grasset, roman traitant des différents fanatismes et des possibles liens entre l’extrême droite et le fanatisme islamiste et l’historien Marc Knobel,journaliste spécialiste des extrêmes


À propos du livre : « Carnaval noir »

aux éditions Grasset

Carnaval noir

Janvier 2016 : une jeune étudiante à l’université de Venise est retrouvée noyée dans la lagune. C’est le début d’une série d’assassinats dont on ne comprend pas le motif. Elle consacrait une thèse à l’une des principales confréries du xvie siècle, qui avait été la cible d’une série de crimes durant le Carnaval de Venise en 1575, baptisé par les historiens « Carnaval noir »… Cinq siècles plus tard, les mêmes obscurantistes qui croyaient faire le bien en semant la terreur seraient-ils toujours actifs ? Bénédict Hugues, professeur de latin à l’université de Genève, parviendra-t-il à déjouer une machination ourdie par l’alliance contre-nature d’un groupuscule d’extrême droite de la Curie romaine et de mercenaires de Daech, visant à éliminer un pape jugé trop bienveillant à l’égard des migrants ? À croire que l’Histoire se répète éternellement, que le combat entre le fanatisme et la raison n’en finit jamais, et que la folie des hommes est sans limite…

Dans ce roman riche de suspense, de passion et de savoir, Metin Arditi se révèle, une fois encore, un conteur exceptionnel.


Metin Arditi est l’auteur d'essais et de romans parmi lesquels Le Turquetto (Actes Sud, 2012, prix Jean Giono), et, chez Grasset, La Confrérie des moines volants (2013), Juliette dans son bain (2015), L’Enfant qui mesurait le monde (2016, prix Méditerranée) et Mon père sur mes épaules (2017). Il tient la chronique du lundi à la dernière page de La Croix.

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/