Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / / L'invité du 12/13

14/12/18

Invité de jonathan Siksou: Daniel Marchesseau pour son livre « Diego Giacometti – sculpteur de meubles » paru aux éditions du Regard

DANIEL MARCHESSEAU

Emission: L'invité du 12/13
Invité(s): Marchesseau Daniel

À propos du livre : «Diego Giacometti - sculpteur de meubles»

Aux éditions du Regard


Diego Giacometti

Comment évoquer fidèlement, en respectant sa pudeur, l'homme modeste et singulier, si merveilleux, que l'on aimait sans réserve, comment définir, en le situant à son rang, le charme inclassable de son œuvre ?... Diego, qui possède les dons et la science du sculpteur, se qualifiait humblement de bricoleur à cause de la destination utilitaire de son œuvre. Par son tempérament, il s'apparente à Braque et à Laurens, héritiers de la lignée artisanale et manuelle qui constitua longtemps la sève vive de Paris. Parmi les sculpteurs, il vénérait Daumier pour sa droiture morale, sa foi populaire, sa certitude plastique et sa saveur tactile. Sa technique de bronzier le sépare aussi bien des ébénistes traditionnels que des créateurs de meubles contemporains, le plus souvent architectes, qui créent mentalement leurs épures en acier ou en polyester.

Et sa démarche ouvrière s'oppose radicalement à la conception mécanique du dessin industriel... Respecté par les meilleurs créateurs de son temps, aimé des paysans de son village aux rites immémoriaux et du fin petit peuple ouvrier de son quartier parisien, aide et soutien de son frère et de sa gloire mythique, Diego laisse, sous son dandysme secret, un exemple singulier d'indépendance généreuse et de sagesse amusée. Plus rare et peut-être plus précieux aujourd'hui que celui de l'artiste, il a forgé lentement, silencieusement, son destin d'artisan-poète unissant au souci de l'utile le charme et la fraîcheur du merveilleux. Jean Leymarie


Daniel Marchesseau, né le 20 septembre 1947 à Paris, est conservateur général du patrimoine et historien de l'art. Sa carrière l'a d'abord conduit au musée d’art moderne de la Ville de Paris (1974-1981 et 1992-1998) et au musée des Arts décoratifs, Paris (1982-1991. Il dirige depuis fin 1998 le musée de la Vie romantique à Paris. Commissaire et co-directeur de nombreuses expositions à Paris, il a par ailleurs contribué en France et à l'étranger à de multiples catalogues et publications.


Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/