Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / / L'invité du 12/13

08/07/19

Christophe Lastécouères / « Prisonniers d’Etat sous Vichy » paru aux éditions Perrin

Emission: L'invité du 12/13
Invité(s): Lastécouères Christophe

À propos du livre : "Prisonniers d'Etat sous Vichy"

Paru aux éditions Perrin


La prison des chefs politiques dans la France de Vichy (1940-1944)

Dès l'été 1940, Georges Mandel, Léon Blum, Édouard Daladier, Guy La Chambre, Paul Reynaud et le général Gamelin ont été emprisonnés par Vichy pour plus de deux ans ; Jean Zay, quant à lui, a passé toute la guerre en prison jusqu'à son exécution. Figures emblématiques de la vie politique nationale de la IIIe République, ils sont tenus par le nouveau régime comme " responsables de la défaite ".

À partir de sources largement inédites, Prisonniers d'État sous Vichy reconstitue de façon détaillée et concrète l'évolution de leurs conditions d'enfermement et de transfert et retrace minutieusement les dérives de l'État français et de sa justice pour mettre en évidence le moment où celle-ci se mue en justice d'exception, avec la complicité d'une magistrature sous influence – à l'image du parquet général de la Cour suprême de justice de Riom.

Vichy introduit par exemple un dispositif subtil qui consiste à accorder à ces personnalités, afin de mieux les discréditer, nombre de privilèges – notamment sur le plan matériel – qui sont ensuite livrés en pâture à l'opinion publique, et inaugure par ailleurs un mode d'enfermement particulièrement anxiogène, fait de vexations et de déplacements imposés en raison de supposées menaces extérieures.

Il ressort de cette étude novatrice que l'emprisonnement de ces hommes, loin d'être un élément secondaire dans la ténébreuse histoire de Vichy, constitue au contraire un laboratoire du contrôle et de la manipulation de l'opinion.

Christophe Lastécouères révèle d'une plume alerte et passionnée les difficiles conditions de captivité de ces boucs émissaires proclamés et rend à ceux-ci justice et dignité.


Né en 1971, agrégé d'histoire, Christophe Lastécouères est professeur d'histoire contemporaine à l'université Bordeaux-Montaigne, où il a dirigé le département d'histoire jusqu'en 2015.


 

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/