Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / / L'invité du 12/13

04/12/19

Martine Gozlan / «Le Voyageur» de A. Boschwitz paru aux éditions Grasset

Emission: L'invité du 12/13
Invité(s): Martine Gozlan

Invité de la rédaction : Martine Gozlan, journaliste à Marianne, pour le livre« Le Voyageur » de A. Boschwitz paru aux éditions Grasset


À propos du livre : «Le Voyageur»

paru aux éditions Grasset


En novembre 1938, Otto Silbermann devient un homme traqué du jour au lendemain.

Il a beau être un industriel respecté et ancien combattant de la Grande Guerre, rien n’arrête désormais ceux qui s’en prennent aux citoyens juifs allemands.

Quand il se retrouve chassé de son appartement - son épouse aryenne est déjà partie se cacher à la campagne - il envisage d’abord de rejoindre son fils, en exil à Paris.

Mais comment faire pour quitter le territoire quand les frontières sont bouclées et le pays en état d’urgence ?

Il se résout à brader les parts qu’il possède dans sa société, puis, avec une serviette remplie de tout l’argent qui lui reste comme seul bagage, il tente de disparaître.

De train en train, de gare en gare, son voyage se transforme en fuite effrénée. Il rencontre d’autres Juifs en danger comme lui, mais aussi des Allemands ordinaires et des Nazis convaincus.

Le voyageur est un témoignage littéraire unique de la situation en Allemagne au moment de cet événement que les manuels d’Histoire appellent aujourd’hui la « Nuit de cristal ».

L’indifférence ou la haine d’un côté, la peur panique et la volonté de survivre de l’autre - aucun roman de l’époque n’a su capter avec autant de justesse et de force ce jour qui marquera pour toujours un point de basculement collectif dans l’Histoire européenne.

La publication du roman de Boschwitz, Le voyageur, permet la découverte d'un roman extraordinaire que l'on croyait perdu et nous offre un regard exceptionnel sur les heures les plus sombres de l'Histoire européenne.

Traduit de l'allemand par Daniel Mirsky.


Ulrich Alexander Boschwitz est né en 1915 à Berlin. En 1935, il parvient à émigrer d’abord en Scandinavie, puis à Paris où il poursuit des études à la Sorbonne.

Son roman Le voyageur paraît une première fois au Royaume-Uni, aux États-Unis et en France en 1939, mais au début de la guerre, Boschwitz est interné en Australie, du fait de sa nationalité allemande.

Il meurt en 1942 quand le bateau sur lequel il se trouve est torpillé par un sous-marin allemand.

Le manuscrit original du Voyageur que l’on croyait perdu a été retrouvé récemment dans des archives à Francfort.


 

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/