Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid

Accueil / / Postface

04/12/18

Invités de Caroline Gutmann: Franz Olivier Giesbert et Stéphanie des Horts

POSTFACE

Emission: Postface

Caroline Gutmann qui reçoit Franz Olivier Giesbert pour son livre « La dernière fois que j’ai rencontré Dieu » paru aux éditions Gallimard et Stéphanie des Horts pour son livre  « Les sœurs Livanos » paru chez Albin Michel



À propos du livre : " La dernière fois que j’ai rencontré Dieu "

Paru aux éditions Gallimard

"Autant vous prévenir tout de suite : ceci n'est pas un ouvrage de théologie. Si c'est ce que vous attendez, débarrassez-vous-en sans tarder. J'ai un grand respect pour elle mais, à haute dose, il me semble qu'elle peut tuer la foi. Or, mon sujet, c'est précisément la foi. La foi du charbonnier, celle qui vous donne un sourire stupide du lever au coucher, celle qui vous porte vers les autres, les fleurs, les enfants, les bêtes, celle qui ne s'apprend pas dans les livres.

L'existence de Dieu ne se prouve pas, elle ne se prouvera jamais. Elle se sent. Dieu est une chose trop importante pour être confiée aux religions.

J'ai écrit ces pages pour vous raconter le roman vrai de mon Dieu tout en partageant avec vous les moments où je l'ai rencontré. J'ai aussi écrit ces pages pour vous convaincre des bienfaits de la réconciliation entre le cosmos et soi, qu'on appelle le panthéisme.

Il est temps d'en mettre dans toutes les religions. Il les apaisera, les embellira".


À propos du livre : " Les sœurs Livanos "

Paru aux éditions Albin Michel

Les sœurs Livanos

Elles avaient tout : la beauté, l'intelligence, l'élégance, la fortune. En épousant les richissimes Onassis et Niarchos, elles ont cru atteindre leur idéal. Elles ignoraient que ces séducteurs, hommes d'affaires redoutables et ennemis jurés, ne vénéraient qu'un dieu : l'argent. L'amour n'était qu'une arme de plus au service de leur pouvoir.

De New York et Paris aux somptueuses villas de la mer Egée en passant par Saint-Moritz, les soeurs Livanos illuminent les soirées de la jet-set. Elles se jalousent, s'adorent, se détestent tandis que leurs maris s'affrontent à coups de pétroliers, de palais, d'oeuvres d'art, de manipulations politiques ou mondaines.

Mais derrière les flashes des paparazzis et les sourires envoûtants de Jackie Kennedy, Maria Callas, Gianni Agnelli ou Marilyn Monroe, un drame se joue. Quatre fauves ont lié leur destin pour mieux se déchirer.


Après le succès de Pamela, Stéphanie des Horts révèle, derrière l'apparente flamboyance, la cruauté d'un univers de démesure et de luxe.
 

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/