Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
14 Déc 2018

Chérif Chekatt abattu, Strasbourg revit…

Après une angoissante chasse à l’homme, Strasbourg cherchera à renouer vendredi avec une « vie normale », avec la réouverture de son marché de Noël endeuillé par l’équipée meurtrière de Chérif Chekatt, qui a été tué jeudi soir par la police. Fermé depuis l’attentat qui a fait trois morts et 13 blessés mardi soir, ce marché emblématique de la capitale alsacienne rouvrira ses portes « à 11 heures », a annoncé le maire de Strasbourg Roland Ries. La mort de Chérif Chekatt libère d’une « épée de Damoclès » les Strasbourgeois et les nombreux touristes qui déambulent habituellement parmi les 300 chalets du marché, observait-il. Selon l’édile, cela « facilitera le retour à une vie normale ». « C’est vraiment un immense soulagement, la neutralisation du terroriste nous libère » d’une cavale « très anxiogène qui pesait sur les épaules des Strasbourgeois », a abondé Alain Fontanel, son premier adjoint.Même s’il sera « difficile de faire la fête dans ce contexte, il est important de reprendre le cours de la vie et de défendre nos traditions et notre mode de vie », a-t-il enchaîné.

Chérif Chekatt a été tué jeudi soir, après avoir tiré sur des policiers qui tentaient de l’interpeller et ont riposté. Ceux-ci l’avaient retrouvé dans le quartier du Neudorf, là même où sa trace s’était perdue après l’attentat. « À 21H00, un équipage de la brigade spécialisée de terrain, composé de trois fonctionnaires de la police nationale, a aperçu un individu qui déambulait sur la voie publique au niveau du 74 de la rue du Lazaret. Cet individu correspondait au signalement de la personne recherchée depuis mardi soir », a relaté le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Ils ont tenté de l’interpeller mais Chekatt s’est « retourné, faisant face aux fonctionnaires de police en tirant. Ils ont alors immédiatement riposté » et tué l’assaillant.L’homme « faisait partie des soldats » du groupe État islamique, a affirmé peu après Amaq, son média de propagande, cité par le groupe de surveillance des réseaux extrémistes SITE (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/