Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
07 Fév 2019

Bruxelles dit non à un géant européen du ferroviaire

Le Premier ministre Edouard Philippe a estimé hier que le veto de Bruxelles sur la fusion Alstom-Siemens était « une mauvaise décision » prise « sur de mauvais fondements », le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux dénonçant une « faute économique et politique »,

« La décision de la Commission est une mauvaise décision. C’est un mauvais coup à l’industrie européenne. Elle me semble avoir été prise sur de mauvais fondements », a déclaré Edouard Philippe devant les députés, dénonçant une décision « extravagante » et une « conception du droit extrêmement datée ».

Bruxelles a mis son veto mercredi à la fusion entre le français Alstom et l’allemand Siemens, provoquant la fureur de Paris, qui comme Berlin était un fervent partisan de la création d’un champion européen du ferroviaire pour faire face à la concurrence chinoise.

« Il faut reconstruire le droit de la concurrence tel qu’il est mis en oeuvre dans l’UE (…) Sachez que la commission n’a pas voulu se poser la question du marché mondial en intégrant l’Asie et la Chine. C’est extravagant. C’est une conception du droit extrêmement datée », a déploré le Premier ministre.

« Il faut revoir le droit de la concurrence car il n’est plus adapté, ce sera mis sur la table des élections européennes » de mai, a abondé Benjamin Griveaux à la sortie du Conseil des ministres.

« Il faut faire de l’UE « un espace de protection de nos salariés et de nos intérêts économiques », a insisté le porte-parole du gouvernement indiquant que l’hypothèse d’un recours contre le refus n’était « pas tranchée ».

Un peu plus tôt, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire avait déclaré que le gouvernement allait réfléchir à d’autres « possibilités de consolidation pour Alstom » à la suite du rejet de la fusion du groupe ferroviaire français avec l’allemand Siemens.

(AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/