Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
15 Fév 2019

Benjamin Netanyahu salue le front commun avec des pays arabes contre l’Iran

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a qualifié de « tournant historique » la conférence sur le Moyen-Orient à Varsovie où il a rencontré des dirigeants arabes unis dans un front commun contre l’Iran. Benjamin Netanyahu espère que ce front ouvrira la voie à une normalisation des relations entre Israël et les pays du Moyen-Orient.

Cette réunion de deux jours, qui s’est ouverte jeudi sous les auspices des Etats-Unis, vise à intensifier la pression sur le régime iranien, même si ces discussions ont suscité peu d’intérêt des pays européens, profondément méfiants à l’égard des intentions du président Donald Trump.Benjamin Netanyahu n’a pas caché sa satisfaction après un dîner mercredi soir au château royal de Varsovie, où il était à la même table que des hauts responsables d’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et de Bahreïn — dont aucun ne reconnaît Israël. »Dans une salle en présence d’une soixantaine de ministres des Affaires étrangères représentant plusieurs dizaines de gouvernements, un Premier ministre israélien et des ministres des principaux pays arabes étaient côte à côte et ont parlé sur un ton particulièrement fort, avec clarté et unité contre le danger commun du régime iranien », s’est-il réjoui devant la presse jeudi matin. « Je pense que cela témoigne d’un changement et d’une compréhension importante de ce qui menace notre avenir, de ce qu’on doit faire pour le sécuriser et de la possibilité de parvenir à une coopération plus large que la sécurité dans tous les aspects de la vie », a-t-il estimé.

Benjamin Netanyahu a rencontré en tête-à-tête Youssef ben Alaoui ben Abdallah, le chef de la diplomatie d’Oman, où il s’était rendu fin 2018. Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo, qui a ouvert la conférence, a salué la présence de dirigeants arabes et israéliens « dans la même salle, partageant un repas et échangeant des points de vue ».

Lors de la conférence, Jared Kushner, gendre et conseiller de Donald Trump, exposera à huis-clos la proposition de paix américaine au Proche-Orient qui doit être officiellement présentée après les élections israéliennes en avril (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/