Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
08 Oct 2018

Attentat terroriste palestinien : deux israéliens lâchement assassinés

Un terroriste palestinien, Achraf Naalwa, a tué par balles deux Israéliens et blessé un troisième dimanche dans une zone industrielle de Barkan, située dans le nord de la Cisjordanie.

Selon Jonathan Conricus, un porte-parole de l’armée, le terroriste a ouvert le feu tuant dans l’usine Kim Levengrond Yehezkel, une jeune secrétaire de 28 ans, maman d’un nouveau-né, et Ziv Hagbi, 35 ans le directeur du dépôt du groupe Alon spécialisé dans le recyclage où le drame a eu lieu. L’assaillant a pénétré dans les bureaux pour résoudre un problème électrique et ouvert le feu sur ses « collègues » de travail. La zone industrielle à proximité de Barkan a souvent été dépeinte par les Israéliens comme un symbole de la coexistence, Israéliens et Palestiniens y travaillant côte à côte. Yossi Dagan, qui dirige le conseil régional du groupement de localités où a eu lieu la fusillade, s’est ému de « voir les employés juifs et palestiniens se tenir debout, dehors, ensemble, et pleurer » après l’attaque. Il a accusé les dirigeants palestiniens d’avoir « encouragé » cette « terrible attaque terroriste ».

Lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a évoqué une « très grave attaque terroriste », et s’est dit confiant que l’assaillant serait capturé et livré à la justice. »Ce n’était pas seulement une attaque contre des innocents vaquant à leurs activités quotidiennes, c’était aussi une attaque contre la possibilité qu’Israéliens et Palestiniens coexistent pacifiquement », a déclaré dans un communiqué le président Reuven Rivlin, appelant les dirigeants palestiniens à condamner l’attaque.

Si l’Autorité palestinienne n’a pas encore réagi à cette attaque terroriste, dans la bande de Gaza qu’il contrôle, le mouvement terroriste islamiste palestinien Hamas s’est lui félicité de même que le Jihad islamique, deuxième force islamiste terroriste derrière le Hamas.

La France a condamné « l’attaque terroriste », en affirmant que « rien ne justifie le recours à la violence » (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/