Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
24 Fév 2020

Antisémitisme : un carnaval belge persiste et signe

Accusé d’antisémitisme, le défilé festif du carnaval belge d’Alost a décidé de « rire de tout » et montré dimanche de nouvelles caricatures de juifs orthodoxes. »Laissez Alost être Alost », avait prévenu dans la matinée le maire de la cité, l’élu nationaliste flamand (N-VA) Christoph D’Haese, pointant du doigt les critiques « disproportionnées » venant notamment de voix officielles israéliennes.   « Ce n’est pas une parade antisémite, Alost n’est pas une ville antisémite », a martelé le bourgmestre.

Une vaste polémique avait suivi l’édition 2019 de ce carnaval vieux de 600 ans, quand un char caricaturant des juifs orthodoxes aux nez crochus, assis sur des sacs d’or, avait pris part au cortège. Elle a abouti au retrait du carnaval de la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, une mesure inédite. L’organisation onusienne a fustigé lors d’une réunion décisive en décembre les « répétitions récurrentes de représentations racistes et antisémites » dans la manifestation. A ses yeux, elles sont incompatibles « avec l’exigence du respect mutuel entre communautés, groupes, individus… » (Avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/