Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
13 Fév 2019

Antisémitisme : la presse dénonce le complotisme et les réseaux sociaux

La forte poussée des actes antisémites en 2018 a suscité une condamnation unanime du monde politique et des organisations juives. A son tour, la presse pointe la responsabilité du complotisme et des réseaux sociaux.

Dans Libération, Laurent Joffrin estime que la « fachosphère (…) draine, sans pratiquement aucun contrôle, des audiences de plus en plus larges sur la toile ». « Entre conspirationnisme et antisémitisme, le cousinage est étroit. Ceux qui professent le premier favorisent le second », analyse-t-il.  « Dans la brèche ouverte par les théories du complot qui courent les rues prospèrent forcément les amalgames les plus infâmes, les stigmates de l’antisémitisme », pense également Yves Thréard du Figaro. L’éditorialiste du Monde juge de son côté que les réseaux sociaux « sont le vecteur privilégié et le plus accessible pour diffuser le fléau. » Dans L’Opinion, Nicolas Beytout dénonce lui aussi « le délire complotiste commun à tous ceux qui, pour mieux détester les élites, relient puissance et argent à l’appartenance à la communauté juive. »

Si certains éditorialistes évoquent l’antisémitisme supposé de certains « gilets jaunes », ils sont nombreux, tel Philippe Marcacci de l’Est Républicain, à souligner que « cette nouvelle poussée d’antisémitisme, nourrie par les complotistes d’extrême-droite, a démarré bien avant la mi-novembre. Elle ne saurait être réduite au mouvement des gilets jaunes. » Guillaume Goubert de La Croix note que « les attaques et les injures contre les juifs sont – depuis toujours – le signe le plus sûr de la dégradation du lien social au sein d’une collectivité. » « Les juifs sont en première ligne face à la haine. Nous sommes juste derrière », prévient-il. « La haine des juifs est ce qu’on appelle un +canari dans la mine de charbon+ : un signal d’alarme. Il annonce que l’air devient irrespirable », conclut Claude Weill dans Nice-Matin (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/