Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
09 Déc 2019

Antisémisme : l’Alsace en première ligne                

La vague d’actes antisémites qui frappe l’Alsace, avec, en dernier lieu, la profanation du cimetière juif de Westhoffen, est l’expression d’une région profondément marquée par une tradition multiséculaire d’accueil du judaïsme mais parfois aussi de rejet. Et dans cette histoire « complexe », un travail de mémoire insuffisant sur la haine héritée de l’annexion nazie joue certainement un rôle. « L’augmentation des actes antisémites est une tendance de fond depuis quelques années », observe la préfecture du Bas-Rhin.

Dans ce département et depuis le début de l’année 37 « faits antisémites, racistes ou anti-migrants » ont été recensés, quatre fois plus qu’en 2015. Cette année, neuf de ces actes sur dix avaient un caractère antisémite. Parmi eux, trois profanations de cimetières juifs, de décembre 2018 à décembre 2019 : Herrlisheim, Quatzenheim et Westhoffen. En 2015 déjà, 250 stèles du cimetière de Sarre-Union avaient été saccagées par des adolescents. Des dizaines de graffitis antisémites et/ou hostiles aux migrants ont également été relevés ces derniers mois sur des bâtiments publics.

Certes, l’Alsace est loin d’avoir l’exclusivité de l’antisémitisme qui connaît une hausse spectaculaire au niveau national (+74% d’actes antisémites en 2018, selon le ministère de l’Intérieur). Mais la découverte la semaine de dernière à Westhoffen d’une centaine de stèles souillées de croix gammées suscite des interrogations. Ce « problème » s’explique par l’histoire « complexe et contradictoire » d’une région, « terre d’accueil » et de coexistence harmonieuse avec les juifs à certains moments et « d’exclusion » à d’autres, explique le sociologue Freddy Raphaël pour qui l’Alsace a des solutions à opposer à la haine, à l’image du « dialogue interreligieux », particulièrement développé dans la région (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/