Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
07 Fév 2018

Accusé de viols, Tariq Ramadan reste en détention provisoire   

Tariq Ramadan, mis en examen pour viols et incarcéré vendredi dernier à Paris, a été maintenu en détention provisoire mardi sur décision du juge des libertés et de la détention), a-t-on appris de sources judiciaire et proche du dossier. A l’issue d’une audience à huis clos, le magistrat a ainsi suivi les réquisitions du parquet de Paris.

Ce petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans, accusé par ses détracteurs de promouvoir un islam politique et de manier le double discours, avait fustigé « une campagne de calomnie » au début de cette affaire, pour laquelle trois juges d’instruction ont été désignés.

L’une des plaignantes, une femme de 40 ans qui a choisi le pseudonyme de « Christelle » et souffre d’un handicap physique, accuse l’universitaire de l’avoir violée et frappée lors de leur unique rencontre à Lyon en 2009. Elle a été confrontée à M. Ramadan la semaine passée pendant trois heures, lors de la garde à vue de ce dernier. La seconde plaignante, Henda Ayari, accuse, elle, Tariq Ramadan de l’avoir violée à Paris en 2012. Cette ancienne salafiste devenue militante féministe avait déjà raconté la scène dans son autobiographie en 2016, mais en désignant son agresseur présumé par un pseudonyme.

Selon une source proche du dossier, deux autres femmes ont par ailleurs témoigné sous X contre Ramadan et seraient susceptibles de déposer formellement plainte contre lui ( avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/