Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
18 Avr 2018

Yom HaZikaron, le temps du souvenir

Les Israéliens se sont figés mardi soir durant une minute au son des sirènes à l’occasion du jour du Souvenir, en hommage aux soldats Israéliens morts au champ d’honneur et aux victimes civiles d’attentats. Israël rend hommage cette année à 23.645 membres des forces de sécurité décédés durant leur service et à 3.134 civils tués depuis 1860. Cette date est considérée par Israël comme la première du conflit avec les Palestiniens, l’année durant laquelle des Juifs ont fondé leur premier quartier en dehors des murs de la Vieille ville de Jérusalem.

La création de l’Etat d’Israël, elle, remonte à 1948. Elle sera commémorée à partir de mercredi à la tombée de la nuit avec le début des célébrations de la journée de l’Indépendance. « Depuis 70 ans, nous tenons dans nos mains un bouclier et une épée tout en construisant l’Etat d’Israël », a affirmé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors de la cérémonie d’ouverture des commémorations à Jérusalem.

Les rassemblements solennels dans les cimetières et devant les monuments aux morts à travers le pays mercredi matin laisseront place dans la soirée à des célébrations festives dans les rues jusqu’à jeudi soir.

Comme chaque année à cette occasion, les statistiques de la population israélienne sont rendues publiques. Selon le bureau central des statistiques, Israël compte 8,84 millions d’habitants –dont 74,5% de juifs et 20,9% d’Arabes Israéliens. Israël compte parmi eux les quelques 300.000 Palestiniens de Jérusalem qui ne détiennent pas pour leur majorité la nationalité israélienne (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/