Présentation de radio RCJ

Historique

RCJ est née en 1981, au moment de l’éclosion des radios dites « libres », créée par le Fonds Social Juif Unifié (FSJU), organisme central dans les domaines de la solidarité et de l’identité de la communauté juive.

Dès sa création, elle s’est posée pour objectif d’être une sorte de « service public » pour tous ceux qui se reconnaissent dans le judaïsme français et souhaitent s’identifier à lui dans une démarche de rayonnement et d’ouverture, avec le souci constant de la rigueur et du professionnalisme.

Les premiers pionniers furent un petit « noyau » de journalistes de la revue « l’Arche » – dont une bonne partie reste encore en place aujourd’hui – qui ont parié pour ce nouveau média et se sont lancés dans une aventure qui n’a cessé de se développer au cours des vingt dernières années.

La radio s’est imposée depuis comme un lieu central de la vie juive, un lien devenu indispensable entre les auditeurs disparates, un instrument d’information, de culture, de service, un lieu d’identification.
Aujourd’hui, la vie juive en France ne pourrait pas se concevoir sans la présence de la radio.
RCJ est née sous le nom de Radio Communauté, dès 1981, au moment de l’éclosion des radios locales en France.

Information, culture, pensée juive, services, loisirs, RCJ développe simultanément tous ces secteurs en ayant pour règle, outre la qualité que ses auditeurs veulent bien lui reconnaître, la rigueur, le pluralisme, l’ouverture.

Les atouts de RCJ

Rigueur

Dès sa création, RCJ s’est assignée un objectif de rigueur professionnelle. C’est pourquoi elle s’est assurée notamment la collaboration de journalistes issus de milieux divers et qui continuent d’être associés étroitement à la vie de la station.

Pluralisme

Lieu de rencontres et d’échanges, RCJ participe à la vie communautaire juive dans tous ses aspects, à Paris et en région parisienne. Elle est ouverte à toutes les formes d’expression individuelle, associative ou institutionnelle, reflétant ainsi la richesse et la vitalité du judaïsme français à l’échelle locale et nationale.
Elle facilite l’accès à ses ondes aux divers courants de pensée. Elle suscite, en dehors de tout esprit de propagande ou de polémique, une confrontation sur les thèmes majeurs de réflexion du monde juif aujourd’hui.

Ouverture

Parce qu’elle est liée à une institution à caractère général et pluraliste, parce qu’elle a l’ambition de s’adresser à un public le plus large, juif et non Juif, RCJ parle le langage de tous. Sans ostracisme, sans exclusive, elle se veut un espace de liberté, un moyen de communication, un outil d’identification, un lieu où une voix juive se fait entendre pour la communauté et pour la cité.

Plus d’informations

RCJ, le judaïsme et l’hébreu
RCJ et l’information
RCJ et la culture
RCJ et ses partenaires des autres radios juives
RCJ et la diffusion en France