Yves Pourcher

téléchargementprofesseur à l’université de Toulouse-Le Mirail. Il a déjà publié trois essais dont ‘Les Maîtres de granit’ en 1987 (réédité chez Plon en 1995) et ‘Les Jours de guerre’ en 1994, il nous parle de son livre : « Pierre Laval vu par sa fille » D’après ses carnets intimes, aux Editions Tallandier, au micro de Jonathan Siksou.

Invité du jour 13/11/2014

 

À propos du livre

Pierre Laval vu par sa fille D’après ses carnets intimes

L’histoire ici rapportée est inédite. Elle reconstitue la passion exceptionnelle qui a uni Pierre Laval à sa fille Josée à partir des carnets intimes qu’elle a tenus jour après jour.

Josée a suivi son père dans sa formidable ascension qui l’a porté au sommet de l’État. À côté d’un Laval secret et taciturne, Josée est entrée dans une ronde mondaine qui l’amène à fréquenter les plus hautes personnalités de la société française de l’entre-deux-guerres. Elle accompagne son père dans ses voyages officiels à Washington, Rome et Moscou. En 1935, grâce à son mariage, elle devient comtesse de Chambrun.9782862749488

Mais, en 1940, l’histoire tourne au tragique. Profitant de la défaite, Laval revient au pouvoir. Josée fréquente alors les autorités allemandes et les autres acteurs de la collaboration. Le récit de ses mondanités donne un nouvel éclairage sur les années d’Occupation. Dans un absolu filial, Josée soutient son père jusqu’à la fin.

Et pour la première fois, le procès Laval est raconté par sa fille.

Après la guerre, Josée regroupe autour d’elle un petit groupe de fidèles. Dans ce Vichy après Vichy, on croise Jean Jardin, René Bousquet, Paul Morand, Marcel Jouhandeau, Arletty, Coco Chanel, mais aussi Emmanuel Berl, Edmonde Charles-Roux et bien d’autres.