Sandrine Treiner
Historienne

imgresInvitée de la rédaction, Sandrine Treiner, auteure du livre « L’idée d’une tombe sans nom », paru aux Éditions Grasset.

Interview 08/10/2013

 

À propos du livre

L’idée d’une tombe sans nom

l-idee-d-une-tombe-sans-nom-sandrine-treiner-9782246806868« Ne venez pas. Nous nous sommes trompés ». Manya Schwartzman, jeune révolutionnaire, quitte sa terre natale, la Bessarabie, pour construire le socialisme en Union soviétique et disparaît en 1937 dans les grandes purges staliniennes après ce dernier message aux siens. Pour traverser le fleuve, elle s’est émancipée des archaïsmes du monde juif, de son pays, de sa condition sociale. La Révolution n’était pas une pensée pour elle, mais une nécessité vitale.

Parce que l’idée d’une tombe sans nom lui déplaît, Sandrine Treiner mène l’enquête pour arracher son héroïne à l’anonymat des fosses communes. Voyage dans des territoires et des idées perdues, au c?ur des steppes ensoleillées baignées par la mer Noire, ce récit est d’abord une réparation. Et une rencontre avec Manya S., héroïne déterminée et trahie, rendue à la vie et, par ces lignes, à son engagement et à sa lucidité.