Rémi Huppert

photoPaule-Henriette Levy reçoit Rémi Huppert, écrivain, auteur du livre « Destin d’un juif de Chine », paru aux Éditions Michel de Maule.

Interview 20/11/2014

 


 

À propos du livre

Destin d’un Juif de Chine, roman historique, relate les souvenirs de Vladimir Kaspe dont la famille vécut à harbin, en Mandchourie, pendant la première partie du xxe siècle, au sein d’une importante communauté juive venue de Russie, alors minée par les pogromes.285_400_367
Yosef Kaspe et sa femme Malka migrent en 1906 en Mandchourie. Yosef, parti de rien, réussit à créer à harbin un palace, l’hôtel Moderne. cette ascension sociale lui permet d’envoyer en France ses deux fils, Semyon et Vladimir pour y poursuivre leurs études. en 1932, Semyon, devenu un pianiste recon- nu, est assassiné à harbin, lors d’une tournée de concerts, par des Russes antisémites. Restés en France, Vladimir et Malka se réfugient en 1942 au Mexique. Toute la vie de Vladimir Kaspe, devenu un archi- tecte célèbre, restera partagée entre la volonté d’aller de l’avant et le besoin de rendre mémoire à son frère Semyon.
l’intrigue permet de suivre l’histoire emblématique d’une famille brillante et marquée par l’épreuve, sur la toile de fond historiquement passionnante d’une communauté juive qui, pendant cinquante ans, marqua de son empreinte la ville de harbin. et, au-delà, la vie de son siècle.
Quatre années de recherches et d’investigations ont été nécessaires pour mener à bien ce roman, à harbin, Tel aviv et Paris.