Philippe Caubet
Auteur

Philippe Caubet publie son premier roman « Dans un autre temps », aux Éditions Pierre-Guillaume de Roux.

Interview 01/11/2011

À propos du livre

Les faits de cette étrange affaire se déroulent quelque part au fond d’une ville mystérieuse de la vieille Europe au mois de février… Le narrateur – la première voix du singulier – découvre soudain la présence d’un agenda passablement usé sous sa chaise, alors qu’il est occupé à déguster Consolation d’hiver, l’un des gâteaux de la fantomatique pâtisserie Hencicognard. Appartient-il à l’homme en pardessus et chapeau qui vient de le bousculer en en sortant ? Faute de parvenir à joindre son propriétaire – Monsieur Chappelle-, le narrateur décide bientôt d’aller lui-même à sa rencontre au prochain rendez-vous inscrit. En feuilletant l’agenda, il a, toutefois, eu la vision troublante d’un « homme aux robes de chambres » confiné chez lui et recevant de moins en moins de visites. Quant aux gâteaux, ils l’ont soudain ramené à l’heure du thé de son enfance, quand il vivait dans un « hôtel particulier bleu », entre des parents dont tout a disparu jusqu’aux photographies, toutes détruites un beau jour dans un incendie… Après l’échec du premier rendez-vous – Promenade avec Louise, boulevard des Cavaliers prévu le 20 février à 6h45, le narrateur se rend au second puis au troisième… Qu’importe si les énigmes et les personnages les plus singuliers se multiplient sur son passage. Il ira jusqu’au bout de cette course-poursuite obsessionnelle avec l’étrange Monsieur Chappelle qui s’obstine à demeurer aussi invisible qu’omniprésent. Hantant les restaurants, les théâtres, les bars, les anciens commerces et les parcs, se rendant même à un bal de l’Administration… S’ensuit un phénomène d’inversion et de dédoublement : à force de se rendre au rendez-vous d’un autre, le narrateur se fait peu à peu passer pour Monsieur Chappelle lui-même d’après une photographie de lui retrouvée à demi effacée …Cette aventure sans fin va le conduire à explorer tous les quartiers et les « survivants » d’un autre âge de cette Ville jadis élégante et prospère, aujourd’hui promise à une disparition insidieuse. Au bout de l’enquête, alors que revient le printemps, le narrateur finira par reconnaître en la personne désespérément manquante de l’inconnu le père qu’il n’a jamais cessé d’aimer. Oublié lui aussi… derrière des milliers de portes et de jardins intérieurs, au fond de l’hôtel particulier bleu de la lointaine enfance.

L’auteur

Philippe Caubet a notamment publié Portraits de mes amis avec Jean-Jacques Sempé (Martine Gossieaux) et Histoires consternantes et déconcertantes (Editions K).