Philip Roth
Écrivain

Philip Roth se livre à la caméra


Vient de paraître aux Éditions Gallimard, « Le rabaissement » de Philip Roth, roman traduit de l’anglais par par Marie-Claire Pasquier.

La chronique des livres 15/09/2011

 

À propos du livre

Les anti-héros

Ce roman d’un des plus grands écrivains américains contemporains a été écrit en 2009 : on en attendait donc avec impatience la traduction française. Rothn’y délaisse pas les thèmes qui lui sont chers : la vieillesse, le sexe, la déchéance, les fissures de la société américaine. Il dépeint le parcoursdouloureux d’un comédien confronté à la perte (de talent, de confiance, d’envie).

Ce roman s’inscrit dans la continuité d’Indignation, paru l’an dernier : on retrouve l’ironie grinçante, et la capacité d’écrire sur la déchéance avec une grande sobriété.

Le rabaissement, c’est aussi une prose percutante sur un tragique moderne, sur un fatum contemporain, dé-divinisé, au cœur même de l’individu.

Paru le 29 septembre 2011.