Clément Weill-Raynal
Journaliste

imgresInvité de la rédaction, Clément Weill-Raynal, auteur du livre « Le fusillé du mur des cons », paru aux Éditions Plon (septembre 2013).

Interview 01/10/2013

 

À propos du livre

Le fusillé du mur des cons

9782259222334Au printemps 2013 l’opinion publique française découvre effarée l’existence du Mur des cons placardé dans les locaux du Syndicat de la magistrature. Des juges, ayant fait le serment de rendre la justice en toute impartialité, y épinglaient et condamnaient par avance des hommes politiques, des journalistes, des intellectuels ainsi que les parents de jeunes filles violées et assassinées par de dangereux récidivistes. Quel était le crime de tous ces « cons » mis au pilori ? Avoir exprimé des opinions jugées hérétiques par les syndicalistes en toge.
Pourquoi les juges du deuxième syndicat de magistrats de France se conduisent-ils comme des commissaires politiques ?
Pourquoi n’y a-t-il que des personnalités de droite sur ce Mur ?
Pouvons-nous encore avoir confiance dans notre justice si des pères de victimes se trouvent qualifiés de cons ? Pourquoi le journaliste ayant révélé ce scandale a-t-il été l’objet d’une campagne de dénonciation ?

 

Clément Weill-Raynal, journaliste à France 3 et auteur de la vidéo montrant « le mur des cons » du Syndicat national de la Magistrature, revient sur cette affaire qui a soulevé de nombreuses interrogations et suscité autant d’indignation. Une affaire révélatrice d’une justice devenue très politique et qui pose la question cruciale de l’indépendance du pouvoir judiciaire. Une justice impartiale ? Peut-on encore y croire ?