Cécilia Dutter
Critique littéraire, auteure

Jean-Claude Berline reçoit Cécilia Dutter, auteure du roman « Lame de fond », paru chez Albin Michel (mars 2012).

Postface 29/05/2012

 

À propos du livre

Quel est le sens d’une existence bâtie sur un leurre ? Noël 2004. Romane vient d’avoir quarante ans et ne supporte plus sa vie. Entre un mari qu’elle n’aime plus et une fille qui ne l’aime pas, elle tourne en rond. En voyage professionnel à Bangkok, elle est happée par le tsunami. Elle en réchappe miraculeusement et découvre dans la forêt le corps d’une femme qui lui ressemble. La possibilité d’être une autre se présente brutalement à elle. Romane endosse l’identité de la morte et décide de disparaître aux yeux des siens. Elle devient serveuse dans un bar louche, avant d’embarquer sur un cargo pour l’Australie. Une vie à réinventer jusqu’à ce que le passé la rattrape… Roman d’une fuite, roman sur le couple et l’effritement du désir, roman sur le renoncement et notre difficulté à connaître ceux auprès desquels on vit, un très beau livre sur la quête de soi.

Critique littéraire au Magazine des livres et au Service littéraire, Cécilia Dutter a publié deux romans : « Une présence incertaine » et « La dame de ses pensées », et en 2010, une biographie remarquée : « Etty Hillesum, une voix dans la nuit » (Robert Laffont).