Ariel Danan

DananArielPaule-Henriette Lévy reçoit Ariel Danan, Ecrivain, Archiviste, Historien, auteur du livre « LES JUIFS DE FRANCE ET L’ÉTAT D’ISRAËL (1948-1982) », paru aux Éditions honoré campion.

Interview 03/11/2014

 

À propos du livre

book-08532757

Les trente-quatre années – de 1948 à 1982 – allant de l’indépendance de l’État d’Israël à la veille de la première guerre du Liban, sont marquées par une évolution du lien entre Israël et les Juifs de France. Ces derniers font montre de plus en plus d’empathie pour un État constamment menacé par ses voisins, par exemple lors de la guerre des Six Jours, en 1967, mais ils n’hésitent pas à critiquer parfois durement sa politique.
Au delà des stéréotypes, que connaissent vraiment de l’État
d’Israël les Juifs de France ? De sa culture? De sa littérature ? De ses réalisations sociales telles que le kibboutz ? Que leur permettent de comprendre leurs séjours touristiques en Israël ? Peu de choses peut-être. Pourtant, l’État d’Israël leur apparaît rapidement comme un centre spirituel et comme un porte-parole légitime des victimes de la Shoah. La centralité de l’État hébreu au sein de la communauté juive organisée se manifeste peu à peu par les fêtes en son honneur, l’organisation d’une collecte financière unique et par l’alyah de certains de ses membres. On trouvera dans cet ouvrage une manière inédite d’écrire l’histoire des Juifs de France d’après la Seconde Guerre mondiale.