Guillaume Le Blanc

Jonathan Siksou reçoit, Guillaume Le Blanc, philosophe et écrivain pour le livre qu’il cosigne avec Fabienne Brugère « La fin de l’hospitalité -Lampedusa, Lesbos, Calais…Jusqu’où irons-nous? » paru chez Flammarion.

Interview 13/02/2017


 

 

À propos du livre

 
« La fin de l’hospitalité -Lampedusa, Lesbos, Calais…Jusqu’où irons-nous? »
paru chez Flammarion.
 
Nous avons parcouru l’Europe, de la « Jungle » de Calais au centre de réfugiés caché dans les hangars de l’aéroport de Tempelhof à Berlin. Nous avons vu des barbelés prospérer dans les prairies. Des murs pousser comme des champignons. Nous avons vu l’étranger cesser d’être un hôte pour devenir un ennemi, un barbare qu’il faut éloigner, repousser, ne plus voir. Toutes les civilisations anciennes s’accordaient sur un point : faire de l’étranger un hôte. Nous sommes en train de faire l’inverse, de transformer l’hôte en étranger.
Jusqu’à quand ?