Basile de Koch

bkJonathan Siksou reçoit, Basile de Koch, écrivain, humoriste et chroniqueur, auteur du livre « Les pastiches de Jalons, 1985-2015 » publié aux Editions du Cerf.

Interview 13/12/2015

 

 

À propos du livre

 
51LcXrG0PoL._SX388_BO1,204,203,200_Trente ans déjà ! Hiver 1985, métro Glacière, Paris XIIIe. Le thermomètre est en dessous de zéro. Le cortège s’ébranle. Les poings se lèvent, les slogans fusent : « Verglas assassin, Mitterrand complice ! », « A bas la calotte glaciaire ! », « L’hiver ne passera pas ! ». C’est la Manif contre le froid qui rassemble 200 000 personnes selon les organisateurs, 100 d’après la police. Ne chipotons pas. Le Groupe d’Intervention culturelle Jalons, fondé et dirigé par son Président à vie, Basile de Koch, vient de faire sa première apparition. L’événement est largement répercuté par les médias. Dès lors, le Groupe publiera des livres, éditera un magazine, multipliera les happenings politiques et les soirées mondaines décalées. Mais cette action initiale va surtout servir de rampe de lancement à la confection, la fabrication et la diffusion de la première parodie de presse signée Jalons. A peine sorti des rotatives, Le Monstre rencontre un vif succès. Il sera suivi de douze autres pastiches dont les kiosques vendront chaque fois entre 75 000 et 120 000 exemplaires aux prix successifs de 20 F, puis 3 €. Se succéderont ainsi L’Aberration, Coin de rue-Images immondes, Franche Démence, Le Figagaro, Le Cafard acharné, Pourri-Moche, Voiri, L’Epique, Qui Choisir, Fientrevue. Trente ans plus tard, cet album rassemble un florilège de ces pastiches. De quoi rappeler à nos lecteurs adolescents des années 1980, 1990 et 2000 leur folle jeunesse, tout en révélant aux nouvelles générations l’éternel secret de la comédie humaine : plus ça change, plus c’est pareil ! Un collector qui raconte la France.