Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
12 Jan 2018

Les pamphlets antisémites de Céline ne seront pas réédités

L'historien Serge Klarsfeld s'est dit jeudi "soulagé" après qu'Antoine Gallimard a "suspendu" son projet de rééditer les pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline, contre lequel il avait mené "une bataille difficile à gagner".  "Je suis soulagé. C'était une bataille difficile à gagner car elle ne se passait pas devant des magistrats mais devant la société", a déclaré à l'AFP le défenseur de la mémoire des déportés juifs de France. Antoine Gallimard souhaitait publier "une édition critique" des pamphlets antisémites de Céline ("Bagatelles pour un massacre", "L'École des cadavres" et "Les beaux draps"). Devant "l'émotion" suscitée par ce projet, il a annoncé jeudi qu'il le suspendait. Pour Serge Klarsfeld, "aucun appareil critique ne peut résister aux torrents des délires de Céline" et à la "force convaincante" de l'écrivain. "Ce que je recommande, c'est d'acheter le livre de Pierre-André Taguieff et Annick Duraffour +Céline, la race, le Juif+: ses mille pages sont le véritable appareil critique des écrits antisémites de Céline", a souligné l'historien. Mais cet ouvrage paru en février chez Fayard "n'a pas eu de lecteurs, ce qui montre bien que l'appareil critique n'intéresse presque personne", a-t-il déploré. Alors que les actes antisémites se maintiennent à un haut niveau, la France traverse "une période où verser de l'huile sur l'antisémitisme qui brûle n'est pas opportun", a encore relevé Serge Klarsfeld. "C'est une décision sage que de reporter sine die cette réédition, et pour nous c'est une satisfaction", a réagi de son côté le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Francis Kalifat, interrogé par l'AFP. Céline "exprimait sa haine des Juifs - pas seulement des Juifs d'ailleurs, mais aussi des Noirs. Ce sont des brûlots antisémites et racistes" qui "tomberaient sous le coup de la loi s'ils étaient publiés aujourd'hui", selon le responsable communautaire. Dans un communiqué, la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) a pour sa part salué une "décision responsable", tout en estimant que la libération des droits de ces ouvrages en 2031, 70 ans après la mort de l'auteur, "reposera" la question. Pour la Licra, "face aux éditions de propagande qui ne manqueront pas d'être diffusées par les antisémites, et qu'il faudra combattre, un travail critique (...) sera nécessaire dans un seul objectif: déconstruire, mot à mot, l'antisémitisme violent dans lequel la plume de Céline a été trempée" (avec AFP)  

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/