Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
01 Mai 2018

Les « preuves concluantes » d’Israël sur un programme nucléaire iranien secret

Benjamin Netanyahu a affirmé qu’Israël disposait de nouvelles « preuves concluantes » d’un plan secret que l’Iran pourrait activer à tout moment pour se doter de la bombe atomique, douze jours avant une échéance cruciale pour l’accord conclu en 2015 sur le nucléaire iranien. Des informations que le nouveau chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, qui dirigeait la CIA jusqu’à la semaine dernière, a jugé « authentiques » et souvent inédites, après sa rencontre dimanche avec Benjamin Netanyahu.

Dans une première réaction, l’Iran, qui a toujours affirmé ne pas chercher à se doter de l’arme nucléaire, s’est moqué des « pseudo-révélations » de Benjamin Netanyahu. Le président américain Donald Trump s’est contenté d’estimer que la déclaration de Benjamin Netanyahu était une « bonne chose ». Il a répété que l’accord passé en 2015 entre l’Iran et six grandes puissances internationales était « horrible pour les Etats-Unis ». La communauté internationale est suspendue à la décision de Donald Trump qui a fixé au 12 mai la date butoir pour choisir ou non de dénoncer l’accord connu sous l’acronyme JCPOA.

A l’approche de cette date et en direct devant les télévisions israéliennes, le Premier ministre Netanyahu a présenté « les copies exactes » de dizaines de milliers de documents originaux iraniens obtenus il y a quelques semaines, au prix d’une « formidable réussite dans le domaine du renseignement ». Ces documents, contenus dans des classeurs ou stockés sur des CD servant de décor à la déclaration de Benjamin Netanyahu, avaient été déplacés en 2017 dans un lieu secret et apparemment délabré à Téhéran, a-t-il dit. Cette demi-tonne de matériel contient des « preuves nouvelles et concluantes du programme d’armes nucléaires que l’Iran a dissimulé pendant des années aux yeux de la communauté internationale dans ses archives atomiques secrètes », a affirmé Benjamin Netanyahu qui a essentiellement fourni des détails relatifs à un plan iranien ancien appelé Amad visant à produire cinq têtes nucléaires.

En vertu de l’accord de 2015, l’Iran a obtenu la levée temporaire d’une partie des sanctions internationales et étrangères – américaines notamment – visant son système économique et financier en échange d’une réduction de son programme nucléaire destinée à prouver que la République islamique ne cherche pas à obtenir la bombe atomique (avec AFP)

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/