Application pour Tablette et Mobile Bien plus qu'une radio
Téléchargez notre application
disponible pour iOSAndroid
05 Juil 2018

Le porte-parole de Tsahal reçu à L’Assemblée Nationale

Le porte-parole de l’armée israélienne, le brigadier général Ronen Manelis, a qualifié mardi d’ »historique » sa rencontre avec la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale devant laquelle il était invité à présenter la politique sécuritaire d’Israël face à la dernière flambée de violences à Gaza. « Voir un officier israélien en uniforme participer à une commission parlementaire en France et le voir parler des prochains défis militaires de l’Etat d’Israël, c’est exceptionnel », a indiqué le général Manelis à i24NEWS suite à son audition devant les députés français. « Tout le monde était à l’écoute des idées développées », a-t-il précisé ajoutant qu’il y a eu des députés « qui avaient des idées préconçues ».

  1. Manelis a déclaré qu’il n’est cependant « pas sûr d’être parvenu à les faire changer d’avis », mais s’est félicité tout de même « du caractère historique de cette rencontre ».

Interrogé sur la guerre des images qui a lieu entre Israël et les Palestiniens, le général israélien a dit comprendre « qu’une vidéo puisse influencer une opinion qui se trouve à plusieurs milliers de kilomètres de la situation » mais a déploré que certains des députés « ne connaissent pas les faits et ne maîtrisent pas la vérité ».

Il a toutefois affirmé d’avoir « été surpris par certaines prises de position ». « Ils ne connaissent pas les faits ou le mode opératoire de l’armée israélienne. Ils développent une opinion locale », a-t-il souligné.

A savoir comment l’Etat hébreu allait s’y prendre pour tenter de faire changer l’opinion publique, M. Manelis a affirmé que « ce sera la mission de Tsahal durant toute cette année ». « Le combat des consciences fait partie de la bataille livrée à l’ennemi », a-t-il ajouté. « Lorsque l’ennemi impact les consciences des opinions mondiales, cela fait partie de la guerre ».

Durant sa visite en France, le général israélien a notamment visité l’école militaire du 7e arrondissement à Paris pour aborder différents sujets dont la coopération entre les deux pays. Lors de son déplacement, M. Manelis s’est par ailleurs entretenu avec le directeur de l’Institut de défense nationale et de l’enseignement militaire supérieur.

Le porte-parole de Tsahal a également rendu hommage mardi au capitaine Alfred Dreyfus.

  1. Manelis devrait poursuivre son séjour en s’entretenant hier matin avec une dizaine de sénateurs français lors d’un petit-déjeuner au Sénat.

(avec i24)

 

Partagez PARTAGEZ
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter

Cela peut aussi vous intéresser

Evénements, bons plans, ...
Rejoignez
-nous


RCJ le Club

RCJ Le club propose une fois par mois des événements culturels, avant-première de film, théâtre, concerts privés, voyages. Rejoignez-nous, vous allez adorer.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Facebook RCJ Twitter RCJ

/